marius mobile

Réalisation: 2013

Concept: H&H architects en collaboration avec Comp.Marius
Maître d’oeuvre: Comp.Marius, Paul Bosmans, Fen Van Trier
Production: Comp.Marius
Financement: Comp.Marius, la ville d'Anvers
En residence à: musée Middelheim

En réalisant une construction en conteneurs qui abritera les bureaux et un espace de travail, nous voulons reprendre le principe du fonctionnement mobile en plein air – qui relève de l’identité artistique de Comp.Marius – pour l’appliquer à tous les niveaux de notre fonctionnement, jusqu’à y associer le public.

La construction se compose de trois conteneurs transformés : un grand conteneur de 12 m qui sera placé au-dessus de deux conteneurs plus petits de 6 m chacun. Les deux conteneurs du bas feront office d’espace de lecture et de traduction, d’une part, et d’espace d’entreposage du stock quotidien, d’autre part. Quant au grand conteneur du haut, il hébergera les bureaux. La construction prévoit également une petite tribune semi-circulaire en bois qui sera disposée de telle sorte que, de sa place assise, le visiteur jouisse d’une vue sur l’ensemble. Une table d’orientation fournira de plus amples explications. Cette même tribune servira par ailleurs aussi à d’autres occasions, notamment pour de courtes représentations, des lectures publiques, ou encore comme « cabinet de lecture » de plein air de Comp.Marius.

La construction en conteneurs est qualifiée de ‘mobile’ car Comp.Marius entend voyager en se faisant systématiquement inviter par un hôte pour de courts séjours, allant de 3 mois à 3 ans. Ce faisant, la compagnie disposera d’un emplacement où résider temporairement avec son espace de travail mobile. Ainsi, comme premier hôte, nous avons choisi de travailler avec le Middelheim. En optant pour un espace public et un musée en plein air, nous voulions souligner la plus-value artistique de notre espace de travail mobile, tout en offrant également une plus-value au visiteur. À cet égard, Comp. Marius tient, d’ailleurs, à faire honneur à sa réputation de grande hospitalité. L’accueil réservé au public, ainsi que les rapports qu’elle entretient avec lui sont une qualité appréciée par-delà les frontières de notre pays.

La construction en conteneurs n’est qu’une première étape. En effet, le stock des décors et des costumes sera provisoirement entreposé dans quatre autres conteneurs non transformés, qui seront stationnés à un autre endroit, conjointement avec le camion.

La ville d’Anvers livre une contribution financière substantielle à la réalisation de ce projet. L’effort financier à fournir par notre compagnie sera minime et ce, pour une période limitée à cinq ans. Passé ce délai, nous serons quittes du loyer intégral et des charges locatives. Ce qui, tout compte fait, représente également un choix porteur d’économies (d’énergie).