manon et jean de florette

(marcel pagnol)

RÉPERTOIRE - HORS LES MURS

Traduction et adaptation du film de 1952 'Manon des sources', et du roman narrant la même histoire mais écrit dix ans plus tard: 'L'eau des collines'.
Comp.Marius enchaîne les deux parties et vous propose la version provençale de 'Crime et Châtiment' en plein air, servie avec du lapin aux pruneaux à l'entracte.

Au répertoire depuis 2006. À voir à Narbonne (F), Clermont L’Hérault (F), Fribourg (CH).

Première néerlandaise: juillet 2006, Zomer Van Antwerpen, Anvers (BE)
Première française: mai 2007, Théâtre de l’'Olivier, Istres (FR)

Le texte

Les années précédentes, Waas Gramser et Kris Van Trier ont porté trois textes de Marcel Pagnol (1895-1974) à la scène, et tous trois ont été joués en plein air : 'Marius' (1999), 'Regain' (2000) et 'Fanny et César' (2001). Cinq ans plus tard, ils terminent leur cycle Pagnol par l'adaptation du chef-d'oeuvre de Marcel Pagnol, l'histoire de Manon des Sources et de Jean de Florette.


Comp.Marius a réalisé une traduction et adaptation de deux textes : d'une part, le scénario du film 'Manon des Sources' de 1952 et, d'autre part, le double roman 'L'eau des collines' de 1962. Dix ans après le film, Pagnol écrit le roman de Manon des Sources, ainsi que le récit qui précède, à savoir l'histoire de Jean de Florette.

En voici le récit, qui connut un succès mondial. À la mort de sa mère Florette, Jean hérite d'une vieille ferme. Avec sa femme, la chanteuse d'opéra Aimée et leur fille, Manon, il quitte la ville pour commencer une nouvelle vie de paysan à la campagne. Juste avant leur arrivée, deux villageois, Ugolin le simplet et son oncle « le Papet », bouchent au ciment la source qui alimente le terrain. Car ils veulent en chasser Jean au plus vite pour pouvoir y cultiver des œillets. Le manque d'eau mènera Jean à sa mort. Les villageois et le public assistent au drame, mais gardent le silence, car s'il y a bien une règle respectée de tous, c'est de ne pas se mêler des affaires d'autrui. Et surtout pas lorsqu'il s'agit d'un « étranger ». Un portrait de la Provence française des années soixante, facilement transposable aux années 2017.

Mise-en-scène

'Manon & Jean de Florette' se joue en plein air, dans un coin de nature sauvage (là où il en reste). Vingt bancs d'église alignés, avec Saint Dominique à leur tête, constituent la zone d'accueil du public. La tribune en quart de cercle se dresse au milieu du champ. Quelques éléments de décor viennent s'y ajouter.



Les deux volets sont joués d'affilée en après-midi ou en soirée, pour garder le long souffle de la saga familiale. L'histoire est racontée avec un minimum de moyens. Six acteurs se partagent dix-sept rôles et se chargent des changements de décor. Le texte et le jeu sont le cour de l'action; le site fait office de ‘décor naturel’.



Chaque volet dure environ 100 minutes et est interrompu par une pause durant laquelle nous offrons au public du pastis ou de la grenadine. En option, Comp.Marius propose un repas pendant cette pause, à savoir du lapin aux pruneaux, servi dans des casseroles posées sur les tables et accompagné d'un morceau de pain. Ce repas partagé est une plus-value pour le spectacle, mais exige un effort supplémentaire de la part de l'organisateur sur le plan technique, logistique et financier. À la fin de la représentation, le maire offre une tournée générale sur la scène et l'on peut y bavarder en toute convivialité avec les acteurs.



Comp.Marius préfère jouer la représentation à la lumière du jour. Si, toutefois, elle a lieu en soirée, Comp.Marius prie les organisateurs de fixer l'heure de commencent bien avant le coucher du soleil et l'heure de fin à 23h00 au plus tard. Cette règle est certainement de mise en cas de lieux de représentation isolés et durant les périodes plus froides de la saison.



'Manon & Jean de Florette' sont joués en version néerlandaise et en version française.

video
photo

Collaborateurs

Traduction et adaptation: Waas Gramser, Kris Van Trier

Traduction française : Monique Nagielkopf
Acteurs : Waas Gramser, Kris Van Trier, Yves Degryse/Mathijs Scheepers/Dries De Sutter, Koen Van Impe/Bert Haelvoet, Kyoko Scholiers/Eline Kuppens/Maaike Neuville, Frank Dierens
Costumes : Thijsje Strypens
Décor et technique : Koen Schetske, Bram Verhagen, Stevie Van Haver
Cuisines sous la dir. de Koen Roggen
Coproduction : Comp.Marius en coll. avec Zomer Van Antwerpen 2006
En remerciant : Vlaams fonds der Letteren

Presse

Playlist

mai2017

juin2017

aug2017

mai2017

juin2015

juin2014

aug2013

juin2012

mai2012

sep2011

juin2011

juil2010

juin2010

oct2009

sep2009

juil2009

juin2009

  • 28  Twello (NL)
  • 27  Twello (NL)

oct2008

sep2008

aug2008

sep2007

aug2007

juil2007

juin2007

mai2007

aug2006

juil2006